Nombre total de Visiteurs venus sur le site


Free counter and web stats

HARDECOURT AUX BOIS
CP:80360   INSEE:80418
Situation géographique
Population
Principaux métiers rencontrés
Actes de Catholicité et d'état civil
Patronymes rencontrés
Notice historique
Hier
Photos


 

Situation géographique


Hardecourt aux bois sur la carte de cassini © vers 1770

cassini hardecourt

de longitude 49°59' et de latitude 02°49'

Altitude : 92 à 142 m Superficie : 53 ha

 

Retour Haut

Population



hardecourt

Canton de COMBLES
An VII canton de COMBLES 
Habitants : les Hardecourtois

1469	15  feux		 
1670	30  feux
1698	                200 habitants
1699	50  feux
1709	64  feux
1724	100 feux	273 habitants
1725	102 feux	350 habitants
1726	103 feux	356 habitants	 alias 433
1760	96  feux
1772	110 feux	341 habitants 

Recensements 
1836 519 habitants 119 maisons 1851 Document absent aux AD Somme 1872 447 habitants 136 maisons 149 ménages 1881 420 habitants 109 maisons 113 ménages 1906 366 habitants 107 maisons 107 ménages 1911 290 habitants 91 maisons 108 ménages 1921 59 habitants 23 maisons 23 ménages 1926 118 habitants 43 maisons 43 ménages 1931 136 habitants 45 maisons 45 ménages 1936 125 habitants 40 maisons 42 ménages
Une baisse importante et constante de la population est constatée de 1836 jusque 1911 avant la première guerre mondiale.

Retour Haut

Principaux métiers



Métiers exercés par les défunts de 1757 à 1792:
1   berger 
4   blattier 
1   charpentier 
2   charron  
3   employé des fermes du roi 
5   laboureur 
1   marchand 
1   maréchal ferrant 
4   ménager 
1   mendiant »
Retour Haut
Actes de Catholicité et d'état civil

L'ancienne Église

Hardecourt au Bois Paroisse Saint Martin avant 1914

Ancienne Eglise

Carte n'ayant jamais circulée Collection personnelle


Les archives de la Commune et celles du Greffe du Tribunal d’Amiens transférées en 1808 au Greffe du Tribunal de Péronne
ont été détruites par les bombardements et un incendie lors de la première guerre mondiale.

Les Archives départementales de la Somme détiennent :

Les archives paroissiales BMS de 1804 à 1887 : 5MI_D210 (lacunes 1831-1832- 1857- 1870 - 1871)
Les tables décennales de 1793 à 1902 : 5MI_D35
Des actes en partie reconstitués

Naissances de 1839 à 1887 : 5MI_D209
Mariages et décès de 1853 à1887 : 5MI_D209
Les enregistrements de décès de 1757 à 1792 : 2C2225- 2C2226- 2C2227 - 2C2228
Les recensements :1836- 1872 – 1881 – 1906 – 1911 – 1921 – 1926 – 1931 – 1936 : 2MI_LN 89

L'église Actuelle

Eglise actuelle


Enregistrement des décès de 1757 à 1792

Année  Hommes  Femmes  Enfants  Total 
         
1757     
1758  14 
1759  15 
1760 
1761  12 
1762  11 
         
1770   
1771 
1772 
1773  10 
         
1780 
1781   
1782  11 
         
1788   
1789     
1790     
1791  13  23 
1792   
         
  59  86  28  173 

































Retour Haut

Patronymes

Vous trouverez ici les patronymes rencontrés dans notre base (51 000 individus) et notre généalogie

Patronymes

Table des Déces d'Hardecourt aux bois


Table des Déces 1757-1792 (ordre Alpha)

Tables des mariages :

Table des Mariages 1791-1852 (ordre Alpha)

Variantes de patronymes
Rencontrés dans les actes de 1757 à 1792

Beaumont/ Debeaumont - Delavenne/Delavesne- Demarquoy/Demarquais - Demoulin/Moulin – Domon/Domont - Dupré/Duprez - Guillemont/ Deguillemont - Moreuil/ Moreuille -

Notice historique

I - Succursale de la Paroisse de CURLU jusque 1746

Doyenné de PERONNE
Diocèse de NOYON
Vocable: Saint MARTIN

II - Prévôté de PERONNE

Bailliage de VERMANDOIS
Election de PERONNE
Intendance de Picardie
Grenier à Sel de PERONNE.

III - la Seigneurie relève du château de PERONNE .

En 1373- 1396 , le chef-lieu était « La plache ou fu jadis le chastiaulx de HARDECOURT, quief manoir dudit fiel »
Plus tard on la trouve tenue en partie du Roi et en partie de la Seigneurie de MANANCOURT.

Source :Géographie historique du département de la Somme par Gaëtan de WITASSE

IV - Détenteurs du fief puis des terres d'Hardecourt.

Le 28 novembre 1629 ref: B 473 f:178 à179
Gilberte de BLANCHEFORT veuve de Jacques d'APLLAINCOURT , seigneur de Hardecourt , Mametz et Leforest , gouverneur de la ville et de la citadelle de Guise, demeurant à Amiens Paroisse St Michel

le 13 août 1682. Ref :4 B 251 f 47-48
François de CREQUY , maréchal de France de la seigneurie d'Hardecourt au Bois qui lui est échue par donation à son profit d'Aymard de POISIEUX et qui relève de la Seigneurie de Manancourt

Le 28 janvier 1722 à Paris Ref B 470 f 103 à 105
Louis de ROUGÉ, marquis du Plessis-Bellière, le Fay, Fourgeray, baron de la Rocheffard et de Vienne le Chastel, seigneur de Moreuil, Morisel, Hangard, Hervillé, Moyencourt, Hardecourt , Beauval Etc...

Le 4 mai 1724 à Péronne Ref: 4 B 287 F 46-47
Louis de ROUGÉ , marquis du Plessis

Le 1 juin 1726 Ref :4 B 289 f 35 & 39-40
Louis de ROUGÉ, marquis de Plessis-Bellière, mestre de camp au régiment de Vexin

6 avril 1727 à Paris Ref: 4B291 f 23v
Louis de ROUGÉ, marquis de Plessis-Bellière , de Fay, de Fougeray, Baron de la rochegiffart et de Vienne le Chatel, seigneur de Moreuil, Moyencourt, Hardecourt, Beauval etc …. Mestre de camp au régiment de Vexin

Le 3 mars 1736 à Péronne Ref: 4 B 151 f 96
Le 8 janvier 1743 à Paris Ref: 4 B 152 f 96
Jean Sébastien , chef de nom et d'armes de la Maison de QUERHOENT -VERGOARMADECH, chevalier , seigneur et marquis de Coetanfas , sire et comte de Penhoet , brigadier des armées du roi , gouverneur de la ville et du Château de Morlaix et du chef de son épouse , marquis de Fougeray et de la Roche-Giffart, baron de Vienne le Château , marquis de Fay, vicomte de Beauval , de Doullens et seigneur d' Hardecourt

Le 23 août 1743 à Paris Ref: 4 B 152 f 108
Innocente-Catherine de ROUGÉ veuve de Sébastien de QUERHOENT , marquis de Coentanfé, baronne de Ville le Château , marquise de Fourgeray, la Roche Giffart , vicomtesse de Beauval et de Doullens , Dame de Moreuil, de la cour de la Raie, de Kervillio et d'Hardecourt au Bois

Le 23 juin 17 66 au Château d' Hardecourt au bois Ref 4 B 153 f 78v
François Guilain BOUQUET , chevalier de St Louis, ancien capitaine de Navarre

8 mai 1769 au château d' Hardecourt au Bois Ref 4 B 153 f 118 v
François Guilain BOUQUET seigneur de la Comté d'Hardecourt au Bois, Chevalier de St louis , ancien capitaine du régimenet de Navarre demeurant à Arras

Retour Haut

Hier


La première guerre mondiale dans le triangle :

Hardecourt au Bois, Montauban de Picardie, Guillemont

L'une des premières victimes des batailles qui se sont déroulées du 1er juillet au 30 novembre 1916 autour d'Hardecourt fut le capitaine Duc de ROHAN du 4me bataillon de chasseurs à pied .

Le capitaine Augustin COCHIN fut tué prés du premier calvaire d'Hardecourt le 8 juillet 1916 dont le christ était alors blessé au bras A la fin de la guerre, la famille du capitaine COCHIN fit reconstruire l'église d'Hardecourt et transférer le crucifix mutilé dans la chapelle de l'hôpital COCHIN à Paris . Ce crucifix se trouve au dessus de la sépulture d'Augustin Le premier hôpital fut fondé en 1780 par Jean Denys COCHIN curé de la Paroisse St Jacques -du-Haut-Pas . Cet hôpital était destiné aux indigents et aux habitants du quartier . Il fut reconstruit au début du siècle dernier.


Témoignages

Durant la Guerre
Le récit de Madame THERY Camille alphonsine veuve de Joseph LENGLET fut rédigé sur un cahier d'écolier en 1926 .
Ce document est consultable à la bibliothèque de Péronne dans l'ouvrage FA SOL regroupant differents témoignages

Elle relate heure par heure les événements qui se sont déroulés à Hardecourt au Bois et la resistance de certains habitants depuis l'arrivée des allemands le 27 août 1914 jusque fin octobre de la même année, date de leurs départs et de la délivrance des otages retenus dans l'église . Les habitants étant retenus dans l'église par les allemands, celle-ci fut mitraillée par erreur par les alliés . Une habitante Eliza MARLEUX mère de 5 enfants âgée de 38 ans en perdit la raison et mourut 3 ans après . Seize otages furent désignés en échange de la vie sauve pour les habitants dont voici les 17 noms car un fils ne voulut pas être séparé de son père . Aimé ISAAC - Henri ANTOINE - Edouard BATTU - Pierre Joseph BERNARD - Charles BOUCHER - Amédé BRANCARD - Henri DEFLACQUES - Omer DAUTHUILLE - François DIEUDONNE - Eugène GLAND "père" ET Vincent GLAND 16 ans son fils - Pierre GUEANT - Gustave LELEU DOMONT - Ambroise MARLEUX - Lucien ROUTIER ( voir récit ci-dessous) - Albert VEILLY

Pendant et après la guerre
Témoignage de Louisette DUBOIS native d'Hardecourt au Bois sur la période suivant la fin de la première guerre mondiale ""J'ai connu l'ancienne église . Je me rappelle des bancs de cette église qui étaient durs, durs, très durs. J'ai assisté à la démolition du mur qui entourait l'église et les tombes , les ossements étaient en grande partie à l'air libre !!!!. Le nouveau cimetière fut réalisé à la sortie du village sur la route qui allait à Maurepas , mais je ne sais pas si les ossements qui étaient chargés dans des petits charrettes ( les enfants jouaient avec les tibias) ont été replacés dans ce nouveau cimetière . Mon arrière grand-père ROUTIER Lucien Fortuné ,arrêté par les allemands et martyrisé est devenu fou - (un des 17 otages de l'église du résumé ci-dessus )-. Hospitalisé sans un service psychiatrique , il mourut rapidement des suites de ses blessures . Les habitants se cachaient dans les caves sans faire de feu . Les habitants étaient en bas du village . La crête de Carnoy a beaucoup souffert de la guerre …. Un vrai carnage . Mon arrière grand mère me racontait ses histoires …. Elle a vécu durant 4 guerres ( 1859-1958) Elle était extraordinaire, une personnalité rare pour l'époque

Photo de DUCLERCQ Mélanie née en 1859 épouse de Lucien ROUTIER
et de son arrière-arrière-arriére petit fils né en 1948



89 ans les séparent


Calvaire MALTZKORN


PHOTO CALVAIRE Carte


Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le calvaire MALTZKORN fut élevé par la famille Maltzkorn à l'emplacement de la ferme du même nom qu'elle possédait à cet endroit. Elle fut l'enjeu du 7 Juillet au 18 Août 1916 d'operations militaires . Le 9 Juillet les Scots Fusiliers s'emparent de la ferme ainsi que de la tranchée du même nom. Cette tranchée permettait la liaison entre le 20éme corps français et l'armée anglaise commandée par le général RAWLINSON .Le 18 Août 1916 la 153éme DI s'empare du ravin Maltzkorn. Cette croix se situe entre Hardecourt aux bois et Guillemont (département de la Somme) carte IGN serie bleue N° 2408E




L'Inauguration du Calvaire en 1947

Inauguration calvaire
Cliquer pour agrandir l'image



Lieu dit MALTZKORN

MALTZKORN est le patronyme d’un soldat , Pierre Joseph , fils de Paulus et de SIGLAR Élisabetha, maréchal des logis, né en décembre 1774 à Cologne (Allemagne ) et marié avec Marie Anne COLOMBIER native de Montauban de Picardie . Ce fut le 1er porteur du patronyme en France . Ses petits enfants s’établirent à Hardecourt au Bois. Les lieux dits relevés dans des livres relatant les batailles de la Somme, correspondent à la ferme équarrissage et aux champs possédés par le couple Charles Joseph Ononce Pierre MALTZKORN (1854 - ?), et Catherine Marie Julia DUCLERCQ (1852 - ? ) . Ce sont leurs descendants qui firent élever un calvaire à l’emplacement de la ferme .
Les lieux portant le nom « MALZ-HORN » correspondent principalement à des batailles anglaises.
L’erreur d’orthographe des auteurs et peut être des états majors de l’époque, en vrai MALTZKORN provient elle d’une volonté d’angliciser ce patronyme allemand ?

Les oubliés de la Somme « juillet novembre 1916 » par Pierre MIGUEL

Page 107
Le 10 juillet1916, le première offensive française prend fin : au nord de la Somme les pertes anglaises sont évaluées à 100 000 hommes et 72 000 blessés. Les progrès sur la carte sont négligeables : les Britanniques tiennent l’église d’ Ovillers , le sud de Contalmaison , quelques bois et la tranchée de MALZ-HORN qui leur permet de faire une liaison avec le 20° corps français , retranché dans les villages d’ Hardecourt et d’ Hem .

Page 111
Par la tranchée MALZ HORN , la ligne anglaise descendait ensuite jusqu’au point de liaison avec le 20° corps français dans le village d’ Hardecourt

Page 136
Une attaque est prévue pour le 7 août contre Guillemont à Hardecourt pour les anglais et sur le plateau de Hem , de la tête du ravin de MALZ HORN jusqu’à la route de Guillemont-Hardecourt , pour les français du 7° corps de la 11° division « de fer « Rawlinson et Fayolle se sont concertés .

« La bataille de la Somme « juillet novembre 1916 par Alain DENIZOT

Page 104
Le 30 juillet l’attaque alliée part à 4 heures 45 dans un épais brouillard qui se dissipera vers 11 heures. Coté britannique , la 30° division Shea ( 13° CA) s’empare de la ferme MALZ-HORN mais échoue à Guillemont Page 108
Il est vrai que, suite à une demande d’attaque partielle près de la MALZ-HORN pour le 1° août , Balfourier repousse trois fois la date jusqu’au 11

Page 111
Au 20° corps , Balfourier relate : ‘ la 153 DI s’est emparée du ravin MALZ-HORN et de la plus grand partie du village de Maurepas

Guerres napoléoniennes
Comment le grand-père des « MALTZKORN » d’ Hardecourt au Bois, maréchal des logis en retraite, natif d’Allemagne, est il devenu tailleur d’habits à Montauban de Picardie ?



Epilogue :
En 1817 Pierre Joseph habitait Paris , mention portée dans son brevet de pension militaire .

Voir L'histoire de Pierre Joseph à Montauban de Picardie....


Retour Haut

Photos



Monument Mort Chapelle


mairie


Situation géographique
Population
Principaux métiers rencontrés
Actes de Catholicité et d'état civil
Patronymes rencontrés
Notice historique
Hier
Photos

Marie France GOURDAIN MALTZKORN

RETOUR GÉNÉALOGIE

VOS REMARQUES..SUGGESTIONS..QUESTIONS GENEALOGIQUES..AUTRES..MERCI

VOS REMARQUES..SUGGESTIONS...AUTRES..MERCI

Ceci via via le Livre d'Or...... Livre d'Or


© Tous droits réservés 2007 Jean-Pierre Gourdain